Anivorano, littéralement veut dire « eau propre ».

Ce village compte environ 1000 habitants qui sont surnommés « les enfants d’Anivorano ».Situé au milieu de l’île à 45 minutes de la capitale, ce petit village est idéal pour partir à la découverte des différents versants de Sainte-Marie.

De Lotkinsky il fallait une demi-heure de piste pour atteindre Anivorano, c’est désormais une histoire ancienne. Toute la route est goudronnée !!!
Les habitants vivent principalement de la pêche, de fruits et légumes et d’élevage de volailles. Leurs ressources complémentaires mais néanmoins importantes sont le girofle et la vanille.

Les femmes et les enfants du village pêchent à pied des alevins de marguerites, de capitaines ou de carangues… ou travaillent en brousse dans les rivières. Les hommes vont essentiellement à la pêche aux thons, mérous, etc. en pirogue ou construisent des maisons, et surtout des toits de maison traditionnels avec les charpentiers qui travaillent excellemment les feuilles de l’arbre du voyageur.

L’église Saint-Antoine vient d’être construite fin 2013 et tous les dimanches, les saint-mariens viennent y prier et chanter.
Durant la période entre juin et fin août, beaucoup de retournement ont lieu… une fête qui dure généralement 3 jours…

Share